Je vous parle d’un temps…

Oui, les moins de vingt ans ne peuvent pas connaitre Windows 1.0, puisque le fameux système d’exploitation a fêté ses 25 ans ce week-end! Windows, l’OS le plus répandu et le plus détesté certainement. Pourtant, c’est en grande partie grâce à lui que l’informatique est ce qu’elle est actuellement.

Faisons un bon de 25 ans en arrière au milieu des années 80. Le paysage informatique se découpe en 2 mondes distinct: les ordinateur destinés aux jeux et aux démos (créations graphique et musicales exploitant au maximum les capacités des machines), et le monde des PC et compatibles. Les PC sont très peu présents dans les familles et se cantonnent essentiellement aux entreprises.

Les ordinateurs présents dans les foyers sont fait pour jouer donc. On retrouve en vrac des Amstrad CPC, des Commodores Amiga, ou encore des Atari ST. Le milieu des années 80 marque l’arrivée des processeurs 16 bits. Il faut comprendre que c’est une réelle évolution, les jeux pouvant avoir des graphiques dignes de ce nom,bien sur rien de comparable à ce qui existe maintenant, mais quand même!! On passe de gros pixels à des dessin plus soignés, vous imaginez: on passe à 4096 couleurs!

Pour le monde pro, le PC tourne avec DOS, le système d’exploitation de base (qui doit certainement encore se trouver sur votre PC en ce moment). DOS, c’est du code et c’est tout, pas graphisme, pas fenêtres, pas souris… bof bof donc. Face aux PC, on retrouve aussi les Macintosh d’Apple, qui eux proposent l’utilisation de la souris et une interface graphique. Déjà à cette époque, les « Mac » se mettent en scène en opposition face aux méchants PC produits par IBM.

Que de chemin parcouru depuis cette époque, à grand renforts de coups fourrés et de lutte commerciale intense. La nostalgie de cette époque permet à beaucoup de créer des univers décalés…

Création musicale,

ou création graphique, à vous de choisir!